les bords de lYerre aujourdhui RLe régime de l'Yerre ressemble beaucoup à celui de l'Ozanne, rivière voisine.
L'Yerre présente des fluctuations saisonnières de débit assez importantes, avec des hautes eaux d'h iver portant le débit mensuel moyen à un niveau situé entre 2.84 et 4.41 m3 par seconde, de décembre à mars inclus et des basses eaux d'été de mai à octobre, avec une baisse du débit moyen mensuel jusqu'à 0.395 m3 au mois de septembre.L'Yerre prend sa source au sein de la forêt de Montmirail sur le territoire de la commune de Chapelle-Guillaume, à l'extrême sud-ouest du département d'Eure et Loir. Il coule ensuite vers l'est et le sud-est sur un peu moins de 50 km et se jette finalement dans le Loir à Saint-Hilaire-sur-Yerre après avoir arrosé les communes d'Arou, Courtalain, Saint-Pellerin, Langey et Saint-Hilaire-sur-Yerre.

Nommé Era, 1031 ; Her a, vers 1050 (cartulaire de Saint-Denis de NBogent-le-Rotrou) ; Edera, 1045 (charte de l'abbaye de Saint-Avit près Châteaudun) ; Herina, vers 1130 ; Erra, vers 1140 (cartulaire de Thiron). Hirra, 1220 ; Herra, 1227 (charte du prieuré de Saint-Hilaire-sur-Yerre). Hière, 1384 (charte de la seigneurie de Chantemesle) ; >Ierre, 1513 (notaire de Courtalain). Hyerre, 1518 (charte de la seigneurie de Courtalain).

Quelques photos de St Hilaire sur Yerre

Nous contacter
1000 caractères restants