Le château de Langey était un monument qui par son énorme masse, attirait forcément les regards de tous ceux qui traversaient le pays.

Ce château situé face à la demeure du fermier de la Grande-Cour, mais à l'opposé de l'immense cour, fut détruit jusqu'au ras du sol en 1910.
Cette maison vaste et laide, connue sous le nom prétentieux de Château de Langey occupait l'emplacement d'un vieux château seigneurial bâti sur une motte féodale et entouré de fossés. Ce grand logis paraissait avoir été construit vers la fin du règne de Louis XIV, c'est-à-dire au tout début du 18ème siècle.

Au Moyen-âge cette cité avait des seigneurs de son nom. Le premier s'appelait Mathieu puis il eut son fils Garnier ainsi que Garnier II. Après eux, la seigneurie passa par la famille de Montigny qui la conserva jusqu'aux environs de 1400, par mariage, cette terre fut portée à l'illustre Maison du Bellay dont le nom signifie « Belliqueux ». L'un de ses membres les plus célèbres fut Guillaume du Bellay historien, diplomate et homme d'Etat remarquable sous François 1er. Il était en outre le frère du Cardinal Jean et l'oncle de Joachim, le poète.

Ce château n'éxiste malheureusement plus.

 

POUR PLUS D'INFORMATIONS SUR LANGEY

 

Nous contacter
1000 caractères restants